En 2007 et en 2008, je ne connaissais pas encore l'argile.

Cette patiente mourra quelques mois plus tard.

Sans argile, on est vraiment démuni devant de telles situations !