CE PATIENT VIENT DE QUITTER L'HÔPITAL.......... Est-ce qu'il a été traité ou maltraité ................? A vous de juger...

14 NOVEMBRE 2013 +++ Ce patient vient de quitter l'hôpital, après un séjour de 9 jours. Le médecin prescripteur de l'hôpital prescrit des soins à l'iso-Betadine crème et tulle. Malgré des couches abondantes de crème iso-Betadine, le tulle arrache chaque fois le nouvel épiderme qui essaie de se reconstituer. Les croûtes noirâtres ne se décollent pas.

15 novembre 2013 +++ Le lendemain : résultat d'une compression forte à l'isobetadine. Une chance que ce patient n'a pas mal. On aurait diagnostiqué un Érysipèle lors de son séjour à l'hôpital. Il y a encore plus de croûtes noires que le jour précédent.

15 NOVEMBRE 2013 +++ On change de cap ! Cataplasme épais de Wax-Argile (3 cm d'épaisseur). Ensuite installation d'une botte artisanale de compression multicouches hebdomadaire (B.A.C.H.).

16 NOVEMBRE 2013 +++ Résultat après 1 jour de Wax-Argile. Toutes les croûtes noires sont restées dans la Wax-Argile.

16 NOVEMBRE 2016 +++ Remarquez les croûtes noires décollées devenues vertes, emportées par la Wax-Argile déblayée. (Dégoutant, n'est-ce pas !)

19 NOVEMBRE 2013 +++ Le sixième jour de traitement à la WAX-ARGILO-COMPRESSION MULTICOUCHES. Pas mal hein ?

19 NOVEMBRE 2013 +++ On passe au système "ULCERTEC". Le bas montré est un bas d'une autre firme Je vous donnerai encore les références exactes.

Le 20 novembre 2013, ce patient n'a pas fait attention. Son bas de contention a glissé et sa jambe a regonflé. Les prochains jours, je combine la B.A.C.H. avec ce système de double bas.

20 novembre 2013 +++ septième jour de compression forte +++ Système de double bas superposé au dessus d'une B.A.C.H. (botte artisanale de compression hebdomadaire).

On passe au système "Ulcertec" +++ Ce patient arrivera bientôt à gérer sa propre "compression/CONTENTION", grâce à ce système de bas.