UNE MAMAN ITALIENNE A DES PROBLEMES AUX JAMBES (plaies, exsudations des tissus)

 "Merci pour votre réponse. Un ami médecin, chef d'hôpital, que j'ai rencontré ce matin, m'a partagé son souci pour sa mère qui a des problèmes aux jambes (plaies, exsudations des tissus). Je lui ai parlé de vous et de votre méthode. Il est resté bouche bée et il m'a prié de lui faire essayer la Wax-Argile".
(courriel d'un chef d'entreprise italien)

 

Bonjour Monsieur,

Je vous ai promis de traduire mon site néerlandais "www.wax-compression.nl" en français. Vous aurez bientôt votre traduction en français.

En attendant, je vous donne déjà une réponse directe pour les problèmes de la maman de votre ami médecin.

Est-ce que votre ami pourrait envoyer une photo des plaies par e-mail ? Merci d'avance.                 (ma propre réponse par courriel) - (remarque: je n'ai pas reçu la photo)

 

MODE D'EMPLOI POUR TOUS LES ULCERES DE JAMBES D'ORIGINE VEINEUSE ET D'ORIGINE MIXTE ARTERIO-VEINEUSE.

(Interdit pour ulcères de jambes à 100% artériels (= +/- 10 % de toutes les pertes de substance de jambe)).

1.) Couche épaisse de 3 centimètres (trois centimètres) de Wax-Argile sur toutes les zones affectées et sur toutes les zones sensibles.

2.) Une ou deux ou trois compresses de MEDICOMP entièrement dépliées pour couvrir la Wax-Argile déjà étalée. Ensuite, on fixe le tout, en serrant très légèrement, avec une petite bande élastique (10 cm x 4 m).

3.) Installer une compression multicouches modérée ou forte (selon chaque cas), en utilisant 4 ou 5 ou 6 petites bandes élastiques (STERISETS, 4m x 10 cm). Cette compression multicouches forte ou modérée s'appelle la BOTTE ARTISANALE de COMPRESSION MULTICOUCHES HEBDOMADAIRE, abréviée la B.A.C.H. CETTE BOTTE INCLUT LES DOIGTS DE PIED ET ELLE TERMINE JUSTE EN DESSOUS DU GENOU, OU S'IL LE FAUT : AU DESSUS DU GENOU. On protège les zones interdigitales avec de petites compresses. On protège aussi le genou si la B.A.C.H. monte au dessus du genou. Vous pouvez déjà visionner cette technique dans le site néerlandais: www.wax-compression.nl et cliquez sur la page "stap voor stap", une sous-page de la page W.A.L.K. - TECHNIEK.

(Dans ce site, on parle du "W.A.L.K.", c'est la même chose).

4.) Tout emballer avec une couche de OMNIFIX adhésif. Il faut la moitié du rouleau. (Cela n'est pas montré dans ce petit clip vidéo). On peut le voir dans le site belge: www.wax-argile.be et cliquez sur la page "maîtrise". On ne frotte jamais dans les ulcères, sauf -exceptionnellement- quand il faut faire partir un film de fibrine résistante. En principe, on traite une perte de substance de jambe comme on "traite un oeil".

5.) S'il faut une compression multicouches encore plus forte : RAJOUTER, en serrant selon le besoin de la pression de la compression, une bande Pütterbinde (parfois, il faut même deux bandes Pütterbinde) depuis le talon jusqu'en dessous du genou. (Toutes les différentes pressions superposées s'additionnent).

6.) Terminer avec la "chaussette" TUBIFAST depuis les doigts de pied (inclus), jusqu'au dessus du genou.

7.) Remarque capitale : on ne serre jamais les doigts de pied. On peut serrer légèrement au niveau du genou, à condition que le genou a été protégé par une mousse fine de Mépilex pour protéger la rotule et par une mousse plus épaisse de Biatain AG (hydrocellulaire) pour protéger la zone du creux du genou.